Conseils



CONSEILS ET SOINS

Quand planter ?
D'octobre à avril, hors période de gel. Préférer les plantations d'automne, sauf en sol humide ou la plantation printanière est plus indiquée.

Réception des rosiers
A la réception de rosiers, vérifiez votre commande et plantez dès que possible sans laisser les racines trop longtemps à l'air. Si vous ne plantez pas de suite, placez vos rosiers en jauge dans un sol frais et à l'abri du gel.



PLANTATION

Elimination des mauvaises herbes
Il est important d’effectuer une bonne préparation du sol avant toute plantation. Si celui-ci est colonisé par des herbes vivaces (chardons, chiendents, liserons, etc..) il est conseillé de procéder à un désherbage chimique en Septembre avec un produit systémique. Si vous ne souhaitez pas utiliser ce type d’herbicide, vous devrez retourner la terre plusieurs fois dès l’été en prenant soin d’ôter les racines des herbes indésirables.

Amendement et préparation du sol
L’amendement est important car il permet de régénérer la vie microbienne du sol, d’améliorer sa structure, son aération, sa capacité de rétention en eau et en éléments nutritifs. Il est certainement aussi important que l’apport d’engrais minéraux. Il s’apporte sous forme de fumier de cheval, de bovin ou de produits transformés à partir de ceux-ci et présentés en compost ou granulés. Les amendements s’enfouissent en les répandant sur le sol à la dose prescrite pour les produits transformés et environ 8 kg/m2 pour le crottin de cheval ou fumier de bovins bien décomposé.
N'hésitez pas à bien arroser sitôt la plantation faite (10 litres/pied), celà permet de bien tasser le sol autour des racines !



DISPOSITION DES ROSIERS EN VUE DE LA CREATION D'UN MASSIF

Prenez soin de bien mesurer votre massif et calculez le nombre de rosiers nécessaires. En règle générale, les rosiers à massif se plantent par 5 ex/m² et en quinconce. Un minimum de 5 rosiers est recommandé. Ne plantez pas trop proche du bord, afin de faciliter le passage de la tondeuse. En matière de couleurs, mélangez les tons 'chauds' comme le jaune, l'orange et le rouge géranium. Les couleurs 'froides' comme le blanc, le rose et le rouge cramoisi s'associent également très facilement. Afin d'harmoniser votre création de massif, regroupez les rosiers par hauteur, en plaçant les variétés hautes en arrière plan. Enfin, distribuez d'abord les rosiers dans le massif futur et creusez ensuite les trous de plantation à l'emplacement désigné.

Préparation du plant
Taillez les branches à 15 cm du point de greffe pour les buissons et à 30 cm pour les grimpants, afin d'assurer la bonne reprise et d'éviter le desséchement de la partie aérienne. Rafraîchissez les coupes des racines.

Installation du rosier
Placez le rosier au milieu du trou en enterrant légèrement le point de greffe à la naissance des branches. La plantation terminée, arrosez abondamment, puis tassez le sol en rectifiant le niveau autour du point de greffe. Veillez à maintenir le sol frais, surtout la première année de végétation tant que les racines ne sont pas suffisamment développées.



LA TAILLE DES ROSIERS

La taille du rosier a pour but d'aérer et renouveler le buisson qui fleurira mieux sur les jeunes branches. La taille s'effectue en général au mois de mars, en supprimant le bois mort, les branches trop faibles et celles qui se croisent au milieu de la plante.

La taille des rosiers buissons et arbustifs
Les rosiers buissons à grandes fleurs et à fleurs groupées (Floribundas) se taillent en supprimant deux tiers de la végétation et les rosiers Polyanthas, Miniatures, arbustifs et paysagers en supprimant un tiers de leur végétation. Pour résumer, il faut tailler 'court' une variété peu vigoureuse et 'long' les variétés trop vigoureuses sur un  œil(future jeune pousse) qui montre à l'extérieur du buisson.

La taille des rosiers anciens
Les rosiers anciens comme les rosiers paysagers arbustifs sont spectaculaires lorsque leur volume important, c’est la raison pour laquelle vous devez veiller à laisser chaque année davantage de ramure. Après quatre années, la plante doit être à son apogée; une réduction légère (20%) l’année suivante sera suffisante. Dès que le rosier vous semble mal vieillir, procédez à un ‘recépage” en le rabattant de deux tiers.

La taille des rosiers grimpants
Nettoyez le rosier de ses branches mortes, chétives ou mal placées. Arquez les branches restantes et attachez-les sur leur support avec un lien souple. Après la première floraison, coupez les tiges florales qui se trouvent sur les branches arquées à deux yeux. Pendant l'été, le rosier produira des jeunes pousses vigoureuses à la base, dont il en faut laisser une ou deux pour remplacer une branche trop vieille lors de la taille le printemps suivant. Pour résumer, il faut renouveler chaque année la charpente du rosier.



ENTRETIEN

- Apportez chaque automne un amendement de même type que lors de la plantation à une dose pouvant cependant être inférieure (50 %)

-Apportez également de l’engrais minéral (azote, phosphore, potassium), la meilleure époque étant Février - Mars.
                            Bien respecter les doses recommandées sur l'emballage!
- Vous pouvez effectuer un traitement préventif si vous craignez une attaque de maladies. La bouillie bordelaise incolore est assez efficace, elle est à pulvériser en Mai avant la floraison sur un feuillage bien développé.

- Enlevez régulièrement les fleurs fanées en taillant au dessus d'un oeil avec une feuille à cinq folioles.


- Bien que peu exigeant en eau, un arrosage au pied et non sur le feuillage et un second apport d’engrais après la première floraison amélioreront de loin la floraison et le développement de la plante surtout pendant les mois les plus secs.